« Orion », Tome 1

GENRE : Romance

AUTEUR : Battista Tarantini

EDITION : Hugo Roman (New Romance)

PRIX : 17,00 €

Résumé :

« Après des années de travail intenses et douloureuses, Leo Kats sera Nikiya dans la Bayadère qui
se jouera à l’Opéra de Sydney. C’est la consécration pour cette jeune danseuse.
Quelques jours avant la représentation, Orion Atlay, illustre chorégraphe français, s’invite dans l’école de la compagnie pour y créer un ballet irrévérencieux. Et il veut Leo, lumineuse et docile. Seulement elle.
Obsédé par la première danseuse, Orion tente tout pour la convaincre. Secouée par les méthodes peu académiques du maître de ballet, troublée par le désir qu’elle ressent pour lui, Leo craint le pire pour sa carrière.
Des studios à la scène, en passant par les coulisses de l’Opéra, les deux Étoiles dansent avec leurs ombres. Elles devront se battre pour trouver l’amour. »

Avis :

J’ai démarré ma lecture avec beaucoup d’appréhension : peut-être y allait-il avoir trop de cliché sur le sexe, sur la danse ou sur l’amour et les relations amoureuses/néfastes en général. Et bien, pas tant que ça !

« Leo est unique dans ce paysage familier. Pas si brillante, pas si lisse. Rebelle et fascinante quand on s’y intéresse de près. »

Leo ne vit que pour la danse. Et faire plaisir aux autres. Mais quand Orion, grand danseur renommé fait son apparition dans la vie de la jeune femme, tout va basculer (comme dans toutes les histoires d’amour). Il refera vivre les enfers en elle, lui montrera le côté obscur de la vie. Mais surtout il se livrera auprès d’elle avec un éventuel « je t’aime » sur le bout de ses lèvres, au fond de son coeur…

C’est une histoire d’amour mêlée à la danse avec un soupçon de mystère et de secrets. J’ai trouvé un Orion et une Leo, plus seuls que jamais l’un comme l’autre. Des personnages énigmatiques et sombres. Envahi par les ténèbres et les mauvais souvenirs.

Après nous ne pouvons pas nier que ce livre est construit sur une base d’histoire cliché : le bad boys que tout le monde déteste et qui cache des secrets avec la fille toute propre sur elle mais qui deviendra celle qu’elle est vraiment grâce à ce garçon. Oui, je suis d’accord, c’est du déjà vu. Mais, ajouté à ça, la plume de l’autrice qui est délicate et vrai et le monde artistique autoritaire de la danse autour des deux amants et vous obtenez une bonne dose d’amour, de frustration et de joie pendant votre lecture.

« Sous sa peau de lionne, sous les écailles, il y a une femme que je vois enfin. Elle s’appelle Leonie. »

Il y a un passage que j’ai particulièrement plus apprécié que les autres : celui où elle danse, au bord de l’eau, vacillant entre les enfers et le paradis. Un moment beau et fort. Poétique et tragique.

Oui, ça ne demande pas trop de réflexion mais je trouve que cela est très bien construit, d’une manière différente des autres romances que j’ai pu découvrir.

☆☆☆

Si tu veux découvrir un autre avis sur ce roman, je t’invite à aller sur le lien suivant pour découvrir le blog tout doux de cette bloggeuse ! –> Des pages pour s’envoler : Orion, tome 1

♥ ♥ ♥ ♥ / 5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s